Décryptage

David (Nelson Peltz) a perdu contre Goliath (Procter & Gamble)

Envoyer à un ami Imprimer

Nelson Peltz

L’assemblée générale de Procter & Gamble a rejeté de très peu la nomination de l’activiste à son board, après la bataille de proxy la plus coûteuse de l’histoire. Mais le recul du titre montre que les investisseurs étaient plutôt favorables à une révision de la stratégie voulue par l’investisseur.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit